Une gouvernance jamais atteinte en Wallonie

12 novembre 2017 à 09:51

 

Le Gouvernement de Willy Borsus a adopté des mesures historiques pour une Wallonie plus éthique et transparente

Une Wallonie à 100 % éthique, une transparence à tous les étages, la fin des rémunérations injustifiées, la fin des conflits d’intérêts. Ces objectifs seront atteints par des mesures historiques de bonne gouvernance.

 

Cette révolution éthique commence par les organismes wallons et intercommunales. Dorénavant :

 

- Un plafond de rémunération de 50% de l’indemnité parlementaire fédérale pour les non-élus, de 150% pour les élus. Plafond de 245.000 € pour les gestionnaires.

 

- Généralisation de la rémunération par jeton de présence. Seuls les président/vice-président peuvent bénéficier d’une rémunération fixe. Le plafond maximum des rémunérations est fixé à 33.463,22 € bruts/an pour le Président, 25.097,41 € bruts/an pour le Vice-président et 8.438 € bruts/an pour un administrateur ;

 

- Diminution d’1/3 du nombre d’administrateurs maximum dans les intercommunales avec un maximum de 20 administrateurs peu importe l’intercommunale.

 

- Il n’y aura plus qu’un seul Vice-président par organisme.

 

- Un membre du cabinet du Ministre-Président et des Vice-présidents du Gouvernement wallon, ainsi qu’un membre du cabinet du ministre dont l’organisme relève, ne pourra plus être Président ou Vice-président d’une intercommunale ;

 

- Un gestionnaire d’une intercommunale ne pourra plus être membre d’un collège communal ou provincial, ainsi que Président d’un conseil communal ou provincial ;

 

- Dépôt obligatoire d’une liste de mandats, fonctions et rémunérations pour les administrateurs publics et les gestionnaires. Sont également concernés les commissaires du Gouvernement. Une déchéance du mandat sera faite en cas d’absence de cette déclaration ;

 

- Cadastre des mandats et des rémunérations lié aux organismes publics publié annuellement au Moniteur Belge.

 

Des incompatibilités renforcées pour éviter les conflits d’intérêt :

 

- Incompatibilité familiale jusqu’au 2ème degré entre les membres du secrétariat des bourgmestres, des Echevins et des Députés provinciaux. Incompatibilité également entre le mandat de député et la fonction de Président ou Vice-président d’une intercommunale.

 

Une série de mesures pour une meilleure gouvernance des gestionnaires de réseau de distribution (GRD). Parmi ces mesures très techniques, retenons :

 

- Interdiction d’une présence des GRD dans le capital des producteurs, fournisseurs ou intermédiaires. Interdiction d’exercer d’autres activités que celles de gestionnaire de réseau de distribution.

 

Après le ciel orageux de la mauvaise gouvernance présent au-dessus de nos têtes depuis plusieurs mois, la révolution éthique du Gouvernement wallon est apparue pour balayer les scandales, abus, rémunérations injustifiées, non-transparence. De quoi rapidement retrouver un ciel bleu.

Photos

7 décembre 2017

Cover Photos

Toutes les photos

6 décembre 2017

Timeline Photos

Toutes les photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet