Obtenir une bourse d'étude sans devoir réussir: une annonce démagogique.

10 août 2016 à 12:52

 

Le Groupe MR apprend par voie de presse l’annonce du Ministre de l’Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt (PS) pour qui, désormais, les étudiants ne devront plus réussir pour conserver leurs bourses.

« Nous sommes plutôt choqués d’entendre ce qui ressemble surtout à un effet d’annonce démagogique le jour même du vote en séance plénière de l’ajustement budgétaire, dans lequel pas un seul euro n’est dédié à cette mesure. Ce qui exclut toute entrée en vigueur à la rentrée ! Et si certains parlent d’un coût de 3 millions d’euros, le véritable montant serait selon nos calculs bien plus élevé… Où est cet argent alors que l’on peine déjà à refinancer l’enseignement supérieur ou à budgétiser le pacte d’excellence ? M. Marcourt a-t-il voulu partir en vacances sur une bonne note médiatique ? » se demande Françoise BERTIEAUX, Chef de Groupe MR au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si de tels moyens devaient se dégager comme par magie, le MR s’est toujours prononcé en faveur d’un élargissement du champ des bourses pour permettre à plus de jeunes d’y accéder. La mesure du Ministre, elle, se borne à se concentrer sur les jeunes actuellement déjà bénéficiaires et rend impossible tout élargissement de l’accès à une bourse à d’autres étudiants.

« Par ailleurs, on peut s’interroger sur le message donné sur le plan pédagogique et académique d’une telle mesure qui ne pousse guère à la réussite », déplore encore Françoise BERTIEAUX.

Termes associés

Photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet