You are here

Olivier Chastel réclame les excuses d’Elio Di Rupo

A la une: 
Content: 

Olivier Chastel estime qu’en tant qu’ancien Premier Ministre, Elio Di Rupo aurait dû avoir la réserve nécessaire et s’abstenir de tenir des propos graves qui n’ont fait que ternir l’image de la Belgique à l’international. Une attitude qu’Olivier Chastel qualifie de dangereuse et d’irresponsable !

Monsieur Puigdemont a fait toute la clarté sur sa venue en Belgique. Il a en effet confirmé n’être en Belgique ni à l’invitation, ni à l’initiative du Gouvernement belge, mais « d’être à Bruxelles car il s’agit de la capitale de l’Europe ».

Manifestement, le Président du PS semble prêt à tout pour causer une crise politique. En affirmant que dans cet épisode la Belgique s’est ridiculisée, Elio Di Rupo oublie que la Belgique n’a jamais été aussi ridicule que durant les 541 jours de crise au cours desquels le Président du PS n’a eu de cesse de négocier la mise en place d’un Gouvernement fédéral avec la NVA.    

A la lumière de tous ces éléments, le Président du Mouvement Réformateur exige qu’Elio Di Rupo présente des excuses pour les allégations proférées tout au long de  cette « affaire » concernant les raisons de la venue de Monsieur Puigdemont à Bruxelles.

Picture: 
Square Picture: 
Introduction: 
Le président du MR Olivier Chastel, est scandalisé par les nombreuses tentatives de récupération politique et particulièrement par l’attitude affichée par le Président du Parti socialiste Elio Di Rupo, dans le cadre du  dossier « Catalogne ».

User login