You are here

STOP à la désinformation permanente

A la une: 
Content: 

A l’initiative de la CGSP, plusieurs actions syndicales ont été enregistrées dans le secteur du ramassage de déchet. Le blocage est complet et les immondices s’amoncellent le long des vois publiques, au mépris du bon fonctionnement du service. La population souffre de cette situation.

Mauvaise foi de certains syndicats

Les responsables syndicaux prétendent que tous les éboueurs vont devoir travailler jusqu’à 67 ans, sans que ce métier soit reconnu en tant que « fonction lourde ». Ce message effraie les travailleurs du secteur qui entendent, fort logiquement, faire respecter leurs droits sociaux.

Ce propos est FAUX : les travailleurs gardent la possibilité de prendre une pension anticipée. Et puisque certains commencent à travailler très tôt, ils pourront bénéficier de l’exception pour « carrière longue ». Ils ne devront pas travailler jusqu’à 67 ans.

Enfin, il est FAUX de dire que le Gouvernement refuse de reconnaître le caractère lourd du métier d’éboueur : cette question est actuellement soumise à la concertation sociale dans le cadre du Comité nationale des Pensions (CNP), révélant la place centrale que réserve le Gouvernement aux partenaires sociaux.

Rétablir la vérité

Le Ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine « regrette une fois de plus le travail de désinformation permanent de certains syndicats. Leur message consiste à effrayer le travailleur en déformant l’action et les réformes du Gouvernement dont le pays a besoin. Aussi longtemps qu’il le faudra, je rétablirai la réalité des faits. J’invite toutefois l’ensemble des partenaires sociaux à faire preuve d’objectivité et à prendre leurs responsabilités ».

 

Picture: 
Square Picture: 
Introduction: 
De nouveaux exemples montrent la mauvaise foi de certains syndicats quand ils informent les travailleurs sur les impacts de la réforme des pensions.
Facebook Picture: 

User login