Les travailleurs sont enfin soutenus !

31 août 2016 à 14:39

 

David Clarinval – « Avec ce gouvernement fédéral, les travailleurs sont enfin soutenus ! »

Le député fédéral MR David Clarinval dénonce au nom de son parti la caricature faite de l'action du gouvernement fédéral par le président du PS. "Elio Di Rupo n'a visiblement pas mis ses vacances à profit pour revenir à plus de réalisme et de mesure", déplore le député. « Ce gouvernement fédéral n’attaque pas les travailleurs. Au contraire, ceux-ci sont enfin soutenus ».
 
Elio Di Rupo propose de travailler moins en gagnant autant.  "Au PS, on rase gratis et on rêve éveillé : c’est tellement plus facile au départ de l’opposition ! Dans une récente interview, le nouveau responsable de la FGTB reconnaît lui-même que la flexibilité répond aussi à une demande des travailleurs", souligne David Clarinval. "Même si les moyens pour y parvenir ne font pas encore l'objet d'un consensus, patrons et syndicats en discutent autour de la table. Prétendre que la semaine de travail passera à 45h est un mensonge : le débat porte sur l’annualisation du temps de travail (travailler plus à certains moments, moins à d’autre) ». Pour le MR, la priorité de cette nécessaire réforme est l’amélioration de la qualité de vie au travail et  une meilleure gestion de la quantité de travail. « La vie de famille a évolué, la façon de travailler aussi, les jeunes ne conçoivent plus leur carrière de la même façon que leurs aînés. Les nouvelles technologies ont donné naissance à de nouvelles façons de concevoir le travail (télétravail, économie collaborative…). C’est le rôle du politique d’être attentif à ces évolutions. Il faut les accompagner, pas les refuser », estime David Clarinval.  

Selon le PS, ce gouvernement fédéral mène une politique de dégradation et de régression sociale. Face à ces incantations, le MR met en avant son bilan : le revenu d'intégration sociale a augmenté de 6% en moins de deux ans, tous les salaires nets ont augmenté grâce au tax shift (soit un gain de 80 euros net par mois pour les plus bas d'entre eux), les pensions minimales ont été revalorisées, le risque de pauvreté des pensionnés diminue. "Le gouvernement fédéral créée des emplois, ce qui renforce notre sécurité sociale. De nombreux organismes indépendants l'ont souligné ces derniers mois, n'en déplaise au président du PS, qui déplore le peu d'échos donné aux décisions des gouvernements où son parti siège tout en se gardant bien d'en citer une seule !", conclut David Clarinval.

Termes associés

Photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet